Le laguiole en pointe dans la création

Tout en forgeant ses racines dans le savoir-faire de ses ancêtres, le laguiole de Laguiole n'en finit pas
d'inspirer les talents pour des couteaux collection uniques.

 

Philippe Starck designer de la Forge de Laguiole

Philippe Starck, Yan Pennor's, Eric Raffy, Sonia Rykiel, Jean-Michel Wilmotte, C+B Lefebvre, Thomas Bastide, Olivier Gagnère, Matali Crasset, Pinel & Pinel,
Christian Ghion, Andrée Putman, Hilton McConnico, Ora-ïto, ... interprètent le Laguiole.

 

1988 : Laguiole design et inaltérable

Dès 1988, quand Philippe Starck dessine un Laguiole au manche en aluminium poli et à la lame en acier inaltérable, le couteau devient un objet résolument moderne. Il séduit la France puis les Etats-Unis.  Il est même sélectionné par le Comité Colbert pour être exposé à New York au Musée Cooper Hewitt, dans le cadre d’une exposition sur l’Art de vivre en France, puis au mythique MOMA (Musée d’Art Moderne) dans la collection permanente Design.

1990 : Le couteau prend la mouche

En 1990, Yan Pennor’s se prête à son tour au jeu, et dessine un modèle de couteau galbé s’ornant d’une mouche très stylisée. Le groupe « Stratégie and Marketing Mix » récompense Forge de Laguiole en lui attribuant en 1991 le Grand Prix Français de l’objet Design.

1992 : Eric Raffy & Forge de Laguiole primés

En 1992, l’architecte Eric Raffy propose une vision très épurée du laguiole, un modèle aux lignes tendues qui remporte le « Blade Magazine Award » du plus innovant design au salon d’Atlanta (USA).
Cette même année, Forge de Laguiole est également récompensée en se voyant attribuer une place au pavillon français de l’Exposition Universelle de Séville où elle remporte le Prix Européen du Design pour sa démarche créative.

1995 : Le couteau collection devient mode

En 1995, lecouteau Laguiole devient synonyme de luxe en étant interprété par la maison Hermès. Le modèle Herlag ainsi créé, illustre la profonde complémentarité de deux métiers très différents que sont ceux du cuir et de l’acier.

La même année, Sonia Rykiel, célèbre pour ses créations de mode, collabore avec Forge de Laguiole pour redessiner la silhouette du fameux couteau. Avec son modèle rouge, noir et or, elle est la première à donner une dimension féminine à ce couteau d’origine rustique.

1995 : Le laguiole Sommelier, nouvel objet star

Dans un souci de diversification, Forge de Laguiole lance fin 1995 un modèle tire-bouchon : le Sommelier. En 1996, il est récompensé par le Prix Design Plus, à Ambiente, foire internationale de Francfort, pour ses qualités techniques, innovantes et son design exceptionnel.
Son principe de fonctionnement fait l’objet d’un brevet déposé en 1989.

2002 : Courrèges donne son coup de griffe au laguiole

En septembre 2002, c’est au tour de Courrèges de créer deux modèles de Laguiole.
La griffe de la maison de couture parisienne se retrouve dans la pureté et l’élégance des lignes, et le savoir-faire de Forge de Laguiole dans la mise en œuvre de nouvelles matières. Résolument modernes, ils sont présentés dans un écrin transparent.

2004 : Couteaux fluo signés Wilmotte

En septembre 2004, Jean-Michel Wilmotte travaille avec l’équipe de son Studio Design W. à la création d’un modèle très innovant de couteau de table en verre acrylique aux couleurs fluos et acidulées (bleu, mauve, jaune, rose fushia, vert anis et rouge) ainsi qu'un nouveau sommelier. Créations suivies d'un petit couteau fermant fluo réalisé dans les mêmes couleurs que les couteaux de table et commercialisé en janvier 2005.

2006 : Couteau du Routard

La couverture des guides est ornée d'un marcheur dont le sac à dos est un globe terrestre ; c'est le logo de la collection. L'illustration a été créée par le dessinateur Solé pour les éditions de 1975. Les « routards » ont dès lors leur couteau.

2007 : Les 20 ans de FORGE DE LAGUIOLE

Thomas Bastide, l’amoureux du verre et féru d’élégance, il invente le Dandy Pliant, un modèle raffiné qui se distingue par sa ligne courbée et la présence de cabochons en cristal irisé en Baccarat. Il déclinera également cette collection en couteau de table

Starck pour fêter les 20 ans de FORGE DE LAGUIOLE et de son premier modèle crée le XXL (L pour l’origine Laguiole, XXL, pour sa grande taille).  Le manche est en aluminium

2008 : Les couteaux de chefs

Matali Crasset, dessine à son tour un couteau. Destinée au grand pâtissier Pierre Hermé, cette pelle à dessert intelligente et on ne peut plus pratique jouit d’une double fonction : elle coupe le gâteau et sert la patisserie.

Olivier Gagnère allie histoire et  modernité en créant un couteau de table inspiré d’un Laguiole pliant des années 1900.

Catherine et Bruno Lefebvre dessinent un monobloc : le Skel

 C+B Lefebvre vont créer cette même année pour Anne-Sophie Pic, pour magnifier la dégustation, un couteau Forge de Laguiole au plus près de ses créations culinaires et de son exigence

2009 : Les couteaux FORGE DE LAGUIOLE sur les tables

Christian Ghion, crée son premier couteau pliant pour FORGE DE LAGUIOLE qui rencontre un franc succès. Un an plus tard, quatre lignes de couteaux voient le jour (quatre couteaux spécifiques, à beurre, à pain, à fromage et à découper ainsi que le coffret de six couteaux de table).

Fred Pinel, crée un couteau en acrylique minéral noir en collaboration avec FORGE DE LAGUIOLE, qu’on retrouve sur les tables du restaurant gastronomique du Park Hyatt Vendôme, grand hôtel parisien

Michel Bras avec son frère, André Bras, a conçu avec un nouveau couteau à fromage spécialement travaillé pour optimiser sa fonctionnalité

Yannick Jauzion, célèbre international de Rugby évoluant au sein du Stade Toulousain, a également signé son couteau de poche

2010 : Les couteaux FORGE DE LAGUIOLE optent pour des lignes épurées

Ora-Ïto, pour FORGE DE LAGUIOLE, crée un couteau totalement innovant par sa forme. C’est devenu un objet « culte »

Andrée Putman créer un couteau pliant et de table : il en ressort une création étonnante de sobriété inspirée d’un couteau Laguiole datant des années 1820.

2011 : Les courbes du Laguiole revisitées

Avec ce couteau pliant aux allures intergalactiques, Ora-Ïto  propose une relecture de l’arme symbole dont la radicale modernité a su séduire le regard du plus célèbre des samouraïs, Alain Delon

Hilton McConnico signe une pièce étonnante, il réinterprète le couteau traditionnel de Forge de Laguiole avec cette audace lumineuse qui lui est propre.

Gérald Passédat nous sollicite pour demander de réaliser à son attention le premier couteau à ... poisson, évidemment ! Ce souteau sera immaginé par Christan Ghion

Christian Ghion créera cette même année un monobloc « massif ».  Un couteau à viande monobloc en inox brillant qui s’impose par sa superbe rigueur élancée.

2012 : Les 25 ans FORGE DE LAGUIOLE

Pour célébrer ses 25 ans, FORGE DE LAGUIOLE présente la deuxième génération des couteaux de Philippe Starck : le LOG.

Christian Ghion, inscrit pour sa nouvelle création, le célèbre couteau FORGE DE LAGUIOLE dans la simplicité de sa ligne, à savoir : " matérialiser la lame en dématérialisant le couteau " : c’est " l’Essentiel ".

Jean Michel Wilmotte crée pour Cyril Lignac un couteau de chef pour son restaurant Le Quinzième

Stéphanie Marin réinterprète le célèbre couteau en apportant sa touche poétique et féminine. Mais pas seulement. Elle y développe sa philosophie créative, de la relation entre l’intention et la forme.