" ARDENT " OU DE L’ART DE SÉDUIRE SELON FANNY ARDANT

MZ ARDANT

S'il n' y avait eu ses lèvres

ourlant de fièvre

son visage océan,

 

Rouge Guermantes

Rouge Mathilde

Rouge Absente

 

L'eut-elle été autant

elle-même vibrante

Fanny Ardant ?

 

En hommage à la bouche la plus énigmatique, la plus intense du cinéma français

Christian Ghion a imaginé ce pliant en forme de rouge à lèvres

Lame lumière obstinément endormie dans son fourreau d'ébène.

 

Sur une idée précise de Fanny Ardant dont l'objet préféré est le couteau, Christian Ghion a dessiné le modèle " Ardent de Fanny Ardant ", quintessence de la séduction, dont la forme s’inspire du célébrissime tube de rouge à lèvres que l'actrice française de cinéma et de théâtre utilise pour les ourler.

Deux quadrilatères en ébène, bois précieux au noir intense qu'elle a choisi, se fichent précis dans deux cabochons-mitres en argent massif, qui couronnent le manche.

Ce pliant de poche, plat et court, est fendu d’un ressort en acier qui s’achève sur une mouche encastrée dans la mitre avant. Petite figure triangulaire, celle-ci évoque, avec une sobriété allurée, l’abeille, emblème du Laguiole.

La lame, est en acier inoxydable qui porte, face droite, la signature de l'artiste et face gauche, celle de la Forge.

Incarnation "de la Chambre Verte ou de Chimères Absentes", à glisser dans son sac à main, ce couteau est à déplier, à poser (désinvolte sans avoir l’air d’y toucher devant le vis-à-vis de son choix), ensuite prêt à découper pour, au final, se replier avec son claquement irrésistible.

Dans le jeu subtil et intense des regards, Fanny Ardant y reconnaîtra les siens. 

    • Couteaux Laguiole de table plein manche en frêne densifié (bois spécial lave-vaisselle) ou ébène.  Design par Andrée Putman
       

    • Couteaux de table monobloc en inox, finition brillante. Adapté aux passages en lave-vaisselle. Design par Christian Ghion